Que la vie est étrange parfois !

Je commence ma journée en recevant une de ces communications négatives produites par un ex conjoint contrarié depuis fort longtemps. Je pensais qu’après cinq ans, l’ego pouvait prendre le temps de digérer toutes les émotions générées par une rupture. Mais apparemment, ça n’est pas si évident. Alors irrémédiablement, tel un rituel, l’ogre sort prendre sa dose de chaire fraiche. Il est accro aux émotions fortes qu’il génère en et autour de lui et devient l’acteur d’un film d’épouvante dans lequel j’ai un rôle qu’il a pris soin d’écrire à la lettre. Qu’il est bizarre de se sentir l’objet d’un scénario dont on ne fait plus partie. Qu’il est troublant de se distancier de la scène de telle sorte que l’évidence d’assister à une pure création de l’esprit est claire.

Et je me demande pourquoi je me retrouve l’objet fantastique de cette mauvaise pièce de théâtre. Peut-être me faut-il expérimenter que certaines personnes ont besoin de nous attribuer un rôle dans leur scénario de vie qui ne nous ressemble pas pour continuer d’exister dans leur monde illusoire ?

Plus tard dans la matinée, j’échange avec un ami sur la façon de rendre concrète l’aide que chacun est capable d’apporter lors d’une création de projet. Je réalise vraiment qu’un des fléaux de notre époque est le manque d’engagement et de temps. Il est de plus en plus évident que nous contribuons à créer notre propre prison qui nous rend insensibles aux risques encourus par tous ces individus qui entreprennent de faire vivre des idées novatrices. Beaucoup regardent, conseillent et parfois encouragent, mais ne ressentent pas les besoins concrets qu’ont les créateurs d’actes tangibles pour la mise en œuvre. Ils regardent de loin, comme coincés dans un cocon ouaté éloigné de la réalité. Ils restent dans une zone d’abrutissement qui les coupent du monde.

Et je me demande pourquoi je dois tout à coup ressentir la distanciation de personnes qui semblaient être convaincues par ce projet. Peut-être me faut-il expérimenter que nous vivons dans un monde où les actes et la parole ont du mal à être valorisés.

Je termine ma journée en accompagnant un beau chat siamois dans ces derniers instants de vie sur le bitume d’une rue près de chez moi. Le voir là, sans que le véhicule devant moi n’ait daigné s’arrêter mais simplement l’éviter, me touche. Il bouge encore et je me range sur le côté pour lui porter secours. Aujourd’hui, il a probablement affronté la vie avec trop d’insouciance. Cependant, ce jour lui est fatal, un véhicule aura eu raison de lui. Je m’approche et le regarde sans savoir quoi faire. Je me sens impuissante de le voir remuer jusqu’à ce que je fixe ses yeux qui semblent se vider. Je lui parle pour le rassurer. Qu’est-ce qu’on peut faire comme trucs étranges dans ces moments-là ! Je sens bien que ça ne va pas aller pour lui. Je sens la mort proche. Je pose ma main sur lui pour sentir son énergie de vie. Je suis troublée. C’est étrange de ressentir le souffle de vie partir en un instant.

Et je me demande pourquoi je me suis retrouvée ici à ce moment précis pour vivre les derniers instants d’un chat que je ne connaissais pas. Peut-être me faut-il sentir que la vie peut s’arrêter en une fraction de seconde ?

Alors je sens que par des événements apparemment anodins, les journées de ma vie peuvent m’apporter des enseignements. Rien n’est immuable et je sais que tout peut être transformé. Je me dis que pour maintenir le cap dessiné par mon âme, il est plus judicieux que je me concentre sur « ce » et ceux que j’aime. Peu importe les tempêtes, elles finissent par passer. Moi, je suis toujours là pour faire de mon mieux !

Cet article est fortement inspiré par : 

Mes observations de la vie et mes amis…

https://youtu.be/JCb5fDMrmSw

 

Cet article intitulé : "Trop fière pour être vraie" ( https://cecilericolleau.fr/2017/02/trop-fiere-pour-etre-vraie/) a été écrit par Queen Belili le 25 février 2017 et publié sur Cécile Ricolleau - Hypnologue - Thérapie Quantique.

Vous aimez cet article, partagez-le dans son intégralité en citant la source et l’auteur !!!


Laisser un commentaire