Ecouter ma voix te rend plus sensible à ce qui se passe à l’intérieur de toi. C’est peut-être pour cela qu’elle t’apaise. Te regarder accéder à ton espace intérieur grâce au rythme de ma respiration sur la tienne, m’invite à faire de même. Je lâche prise en te voyant ralentir. Le seul fait de te voir me fait oublier toutes mes croyances. La partie « mentale » de mon cerveau, celle qui élabore tous les plans illusoires, les stratégies, celle qui noircit les projets, tout à coup se déconnecte. Il n’y a plus que l’instant présent qui compte. Et j’ai l’intime conviction que c’est là que tout se créé ! La synchronisation est un acte magique.

Il est temps pour moi de m’ouvrir, de me livrer toute entière à mon tour. Cette ouverture du cœur qui résonne au plus profond de mon corps me fait ressentir le lien de ton âme à la mienne. Je sens mon cœur gonfler sous ma poitrine. Comme s’il allait exploser. Il semble prendre toute sa place maintenant. Toute celle que je ne lui ai pas donnée. Je me sens tout à coup submergée par sa belle lumière. Et si je tends l’oreille, je peux entendre la douce musique de mes larmes sortir de cette cage trop longtemps fermée. C’est moi qui en ai les clés car c’est moi seule qui ne lui ai pas permis de s’exprimer.

A force de vouloir tout contrôler je finis par me nier. Je finis par m’oublier. Et je ne te permets pas de me toucher. Je t’avoue que laisser s’ouvrir la porte de mon cœur me fait peur. Comme si j’étais sur le point de mourir. Je comprends alors que te laisser me toucher me procure la même sensation d’intense vulnérabilité qu’attendre la réponse à LA question que chacun se pose : « Suis-je digne d’être aimé(e) ? ».

Si je vois dans ton regard, la fenêtre de ton âme, que ta réponse est : OUI, alors tu m’aides à accueillir ma peur. Je m’autorise ainsi à me sentir vulnérable en ta compagnie car j’ai confiance en toi. Plus je suis avec toi, plus je ressens au plus profond de mon être, que même si lâcher prise me rend extrêmement vulnérable, c’est la seule façon pour moi d’être touchée par l’indescriptible beauté du Monde. Et ça me donne une indéniable connexion avec tout ce qui m’entoure, et avec toi.

Désormais, je ne suis plus sûre de rien. Grâce à toi, j’apprends que je n’ai pas raison, que toutes les certitudes que j’ai bâti tout au long de ma vie disparaissent en même temps que mon cœur s’ouvre. Je ressens que vouloir avoir raison m’enferme dans des certitudes limitantes. Et c’est merveilleux car cela signifie que finalement tout est possible. Grâce à toi, tout est possible !

Alors que mon être découvre en douceur ce souffle au plus profond de moi, mon cœur s’éveille à une nouvelle sérénité. Cette sensation de relâchement se diffuse encore davantage. Chacune de mes cellules s’imprègnent ainsi de ce nouvel état d’être qui me donne la capacité de goûter le Monde de manière différente. Comme si, après avoir avalé le même fruit chaque matin, un beau jour de nouvelles saveurs apparaissaient. Et ces détails qui pourraient paraître infimes, ne font que rajouter de belles nuances à ma palette de perception et de création de l’univers.

J’ai le sentiment que je m’autorise à être vulnérable car ton regard sur moi est bienveillant. Tu m’accueilles en toi comme peu de personnes savent le faire. Tu m’écoutes attentivement, tu ne me juges pas. Toi aussi tu ouvres ton cœur.

Je le dis sincèrement, désormais je veux dissoudre tout ce qui me coupe de mon âme… et de la tienne.

Pourquoi crois-tu que la nature m’ait donné des bras sinon pour t’accueillir contre mon cœur. Pourquoi m’a-t-elle donné ces yeux sinon pour te voir être, ma bouche pour te goûter, et ma peau pour te sentir. Ce que je possède, ce que je sais faire dans cette vie, je veux le partager avec toi.

Parce que je ne vois pas l’intérêt de garder toute sa richesse pour soi. Et puis parce qu’il y a tant d’autres choses que je n’ai pas, que je ne sais pas faire, alors que toi si !

Je te remercie d’être là.

[separator type= »thick »]

Il est scientifiquement prouvé que si l’on goûte un vin en écoutant de la musique, sa perception est complètement différente que lorsque l’acte est réalisé dans le silence. Dans le premier cas, la palette de perception des saveurs et odeurs est beaucoup plus vastes et complexes. Voici un cadeau pour accompagner ce texte :

https://youtu.be/MN0IlHz6aIU

Cet article est fortement inspiré par :

Mon coeur !

Photo : Benoît Mortreux

Cet article intitulé : "Heures heureuses !" ( https://cecilericolleau.fr/2016/10/heures-heureuses/) a été écrit par Queen Belili le 3 octobre 2016 et publié sur Cécile Ricolleau - Hypnologue - Thérapie Quantique.

Vous aimez cet article, partagez-le dans son intégralité en citant la source et l’auteur !!!


Cet article a 4 commentaires

  1. Superbe texte Cécile ! Parlant. Du vécu pour moi par petits moments au milieu d’une certaine tempête ;-). Très bien transcrit. J’adore. des bisous

    1. Queen Belili

      Merci Felicitie !!!

  2. Tati

    Je l’ai lu puis relu…
    Parce que c’est beau,
    Parce que c’est émouvant,
    Parce que…il yen a qui ont de la chance !!!

    1. Queen Belili

      Peut-être que c’est tout simplement le fait d’ouvrir son coeur !

Laisser un commentaire