Je reconnais ton âme, grande et lumineuse, sommeiller en ton cœur. Ce cœur dont tu n’ouvres la porte qu’un instant seulement, ne laissant aucune chance d’y être accueillie longtemps.

En amour, tu as tout oublié. Tu crois être grand et sage, mais comment serait-ce le cas si tu te présentes sous cette implacable armure ? Toute la valeur d’un grand guerrier se perçoit dans sa capacité à combattre à armes égales avec son partenaire. En amour, nul ne peut prétendre rester dans sa zone de confort.

Toi, si !

Or, l’agréable sensation de maîtrise que te procure l’armure ne te donne que l’illusion de ce qu’est l’Amour.

Aimer n’est pas si difficile. Mais tu ne l’as pas appris. Peut-être crois-tu qu’il se cache derrière le sentiment amoureux des premiers flirts. Ou lors de moments extraordinaires cousu de fil d’or entre les murs d’un 5 étoiles.

Cela ne serait qu’une projection hallucinée issue de tes fantasmes, ne durant que le temps d’une lunaison. Le confort réside alors dans le fait de ne rester qu’en superficie, de ne jamais te dévoiler. Car au fond, là est ta plus grande peur ; dévoiler le royaume de ton cœur.

Alors tu laisses cette porte à peine entrouverte, et tu n’as d’autre choix que d’offrir toute ta froideur à l’âme qui y fait écho. La plus puissante connexion que tu n’aies jamais eue se voit reléguée au niveau de ton meilleur ennemi. Seuls les âmes flatteuses trouveront grâce à tes yeux.

Vois-tu ce que tu fais lorsque tu te laisses mener par le jeu morbide de ton ego ? Comment tu ne laisses aucune chance à cette âme en ne prenant aucun risque. En usant de ces mots à son égard, aussi tranchants que ces lames affûtées, tu ne rends pas honneur à ta puissance.

L’amour est bien plus grand et plus profond que l’illusion. Il demande de s’y exercer tel un guerrier se préparant aux plus grands combats. De tous ces combats, le plus exigeant restera celui que tu mèneras contre ton ego, lorsque ton âme sentira qu’elle est en face de celle qui lui fait écho. Ton plus grand ennemi, celui qui te demandera à chaque instant les plus grands efforts, chacun te paraissant insurmontable, reste ton mental.

Apprends à  dompter celui dont la place est de rester à ton service. L’Amour se passe allègrement de lui.

Car aimer demande un immense courage ; celui de se livrer à son autre dans toute sa vulnérabilité. Sans prise de pouvoir, dans le don, l’accueil, en acceptant la bénédiction que cette âme mette en lumière tes zones d’ombre sans aucun jugement. Pour cela nul besoin d’armure. Bien au contraire.

Cet ennemi-là jamais ne baisse la garde, préférant te concéder les aventures les plus légères et les liens d’âmes les plus soumis. Ainsi, il a l’assurance de ne jamais disparaître. Mais ses messages ne sont fondés que sur la peur. Apprends à décrypter ses stratégies de défense, à voir avec les yeux et la hauteur de l’aigle.

Pour devenir un guerrier de l’Amour, tu dois apprendre à maîtriser ton ennemi. À t’en faire un allié. Le plus grand des cadeaux que tu puisses te faire est de laisser ton cœur devenir le Maître de ton ego. Ainsi tu accèderas à l’énergie la plus puissante et créatrice qui soit : l’Amour.

C’est la seule maîtrise que tu peux te concéder. Tant que tu n’y seras pas, tu cours le risque de passer à côté de la plus belle connexion d’âme qui soit. Ton âme se chargera de te le rappeler au moment où tu t’y attends le moins.

Et tu pourras toujours attendre ce rendez-vous, en vain. Peut-être te l’a-t-on déjà proposé…

Photo : AdobeStock (girl with neon flicker on the body.)

Cet article est fortement inspiré par le monde des rêves et de l’Amour…

Cet article intitulé : "Le guerrier de l’Amour" ( https://cecilericolleau.fr/2018/05/le-guerrier-de-lamour/) a été écrit par Queen Belili le 30 mai 2018 et publié sur Cécile Ricolleau - Hypnologue - Thérapie Quantique.

Vous aimez cet article, partagez-le dans son intégralité en citant la source et l’auteur !!!


Laisser un commentaire