_BEN6192

Pour la petite histoire, Benoît, est l’ami de l’amie d’une amie. Voilà bientôt 5 ans que j’ai fait sa connaissance, précisément lors de la fête annuelle que notre amie organise à Paris. On se voit rarement car nous n’habitons pas la même ville, mais notre passion commune pour la musique et danse afro-brésiliennes a fait que nous avons connecté très vite. Un jour, j’ai découvert qu’il faisait de la photo.

Benoît est de ces hommes qui aiment les gens, les voyages et les rencontres. Ce qui m’a plu chez lui, c’est qu’il se sent, aussi, à l’aise dans l’univers des femmes. Et que toutes celles qui l’entourent, son amoureuse y compris, connectent à merveille entre elles et avec le monde !

Homme à ne pas se laisser dominer par son égo, il s’autorise à être touché par le monde qui l’entoure. Il assume complètement cette part féminine que l’on retrouve dans son travail créatif ; Il réussit à faire éclater le cadre rigide des formes géométriques pour nous permettre de nous envoler et de rêver, et se laisse emporter dans des voyages inattendus remplis de lumière et parsemés de couleurs tendres et chaleureuses.

Benoît décrit son approche créative ainsi :

« Comment arrêter le moment qui fuit ? Comment estomper la barrière entre le rêve et le réel ? »

Il a choisi la photo pour rapprocher ces extrêmes. Il a d’abord promené son œil dans les pays lointains. Puis, au gré de ses voyages, il a découvert que les objets n’étaient pas que de la matière et que l’inattendu et le mystère pouvaient bien se cacher au coin de sa rue.

Il sait désormais que la beauté ne passe pas uniquement par l’exotisme, mais que l’émotion se trouve aussi dans notre vie quotidienne.

Ses œuvres sont puissantes et denses car il recherche toujours l’épure afin de ne révéler que l’essentiel. Néanmoins, le rêve est là, tant dans les yeux perdus d’une jeune asiatique que sur les carrelages aseptisés des murs du métro.

La force et la vitalité de ses photos nous invitent à prendre le temps de nous arrêter et d’observer notre environnement avec plus d’attention et de tendresse. Une sorte d’appel à la méditation de pleine conscience et à l’ouverture de notre cœur.

En tout cas, il espère à chaque fois avoir semé la petite graine de curiosité qui vous incitera à voir notre monde différemment !

 

Toutes les photos de Benoît sont disponibles à le vente !

Vous pouvez consulter le book de ses photos sur le compte Flickr : 41459378482

 

Cet article intitulé : "Benoît Mortreux – Photographe" ( https://cecilericolleau.fr/les-contributeurs/) a été écrit par hypnose le 11 août 2016 et publié sur Cécile Ricolleau - Hypnologue - Thérapie Quantique.

Vous aimez cet article, partagez-le dans son intégralité en citant la source et l’auteur !!!