Reprend confiance en toi et surtout, ne laisse personne te dicter la musique de ton cœur, te dire ce que tu dois faire ou croire. Regarde ta lumière, elle est là. Elle a toujours été là. C’est juste que tu étais aveuglé par ton brouillard spirituel. Il n’est jamais trop tard pour la faire jaillir de toi afin qu’elle envahisse ton corps, ton cœur et toute ta vie.

Regarde bien, tu l’entrevois, tu tournes autour et tu t’approches doucement. Tu avais peur qu’elle ne soit pas, qu’elle s’échappe à ton approche. Tu es son créateur et il n’appartient qu’à toi de la faire grandir et de maintenir sa puissance. N’aies plus peur, ose ! Remplie-toi de cette énergie emprunte de feu et d’or qu’est le soleil. Il t’apportera le courage de t’éloigner de ce brouhaha mondain incessant pour mieux entrevoir la flamme en ton cœur. Tu sauras enfin t’arrêter un moment pour mieux l’apercevoir et l’écouter. Ainsi tu la ressentiras dans ton corps et lui donneras l’opportunité de croître à l’intérieur.

Tu seras en contact avec ta puissance intérieure et jamais plus tu ne laisseras personne te dire ce que tu dois faire. Désormais, tu écouteras ta voix intérieure et tu lui accorderas ta foi. Jamais plus on ne te reprendra à te faire envahir par toutes ces pensés qui ne t’appartiennent pas. Jamais plus tu ne les croiras vraies. Jamais plus tu n’accorderas ton temps à ces personnes qui, de leur apparence séductrice, ne s’accordent en fait qu’à vouloir te faire vivre le même rêve infernal qu’eux. Tu sentiras alors que par leurs paroles, ils contribuent à te maintenir dans la peur qu’ils entretiennent eux-mêmes. Car, quelle serait leur existence s’ils se retrouvaient seuls dans leur rêve éveillé ?

Ils ont besoin de toi et de ta dépendance à leur amour. Ils ont besoin que tu croies avoir besoin d’eux pour trouver l’énergie de vivre. Et tu as fini par rentrer dans le jeu. Parce que toi aussi, tu fais de même avec eux. Tu te sens démuni s’ils font sans toi ; tu te sens rejeté, mal aimé. Tu as l’impression de ne pas ÊTRE. Tu as l’impression que tu n’es rien sans eux. Alors tu te fonds dans le groupe où on t’attribue un rôle. Rôle qui n’est pas ce que tu ES, mais juste un personnage égotique. Le sais-tu toi-même ?

Mais cela ne fait rien. Tu croies que tu as des dizaines d’amis qui sont en partie, factuellement, des « connaissances ». Des esprits enfermés dans un rêve commun auquel ils accordent leur crédulité et veulent te faire croire. Car tu es l’élément supplémentaire qui validera leur rêve et leur permet de se conforter de sa véracité. Le malheur, c’est qu’en jouant le jeu de la séduction pour obtenir l’amour que tu croies ne pas avoir en toi, tu te penses libre. Libre de faire ce que tu veux, quand tu veux, où et avec qui tu veux. Ne vois-tu pas qu’il s’agit d’une illusion ? Une grande illusion à laquelle tu donnes tout ton crédit. Te laisseras-tu happer sans fin ?

Car des amis, ces liens d’âmes d’amour profond, on n’en a que peu dans une vie. L’adage qui prétend qu’on peut les compter sur les doigts d’une main est sage. Le reste n’est qu’un reflet de ton personnage égotique. De quoi satisfaire et contrebalancer ta peur de manquer d’amour. Alors tu continues de répéter les mêmes actions, les mêmes expériences pensant que cette fois ce sont les « bonnes » personnes. Mais ça recommence éternellement ; les personnalités changent d’apparence, les décors sont différents, cependant c’est le même film qui se rejoue. Tu ne vois rien. Certaines âmes en lien profond avec toi, si tu as la chance d’en avoir, te donneront l’opportunité d’identifier le rêve. Celles-là, tu ne les écouteras peut-être pas. Car l’expérience est la meilleure des leçons pour comprendre.

Régulièrement, tu reviens vers ces âmes avec lesquelles tu es en lien profond. Tu reviens te ressourcer auprès d’elles lorsque tu es trop éprouvé de la malveillance que tu t’infliges et subis. Instinctivement, tu sais vers qui aller. Sans même réfléchir. C’est ainsi qu’on reconnaît le groupe d’âmes avec lequel on est profondément lié d’un amour sans conditions. Elles te renvoient le miroir de tes zones d’ombres mais jamais ne te jugent et font montre de grande bienveillance envers toi. Car elles savent ta lumière. Elles te ressentent sans te mettre dans une case et ne te demandent pas de participer à leur rêve infernal. Elles t’aiment pour ce que tu ES, non pour ce que tu fais. Parce que l’erreur fait partie du chemin et qu’elle contribue à la compréhension de l’expérience.

Oublie le passé ! Ce qui a eu lieu n’est plus. Apprend les leçons, pardonne et demande pardon à ceux que tu aimes. Avance ! Continue de refaire jusqu’à ce que ça marche ! Nous avons tous vocation à évoluer, toujours. Tout est possible. Il suffit d’y croire et d’avoir la foi ! Certains seront partis, d’autres toujours là, particulièrement dans les coups durs. Tu les reconnaîtras, si ce n’est déjà fait. Ces âmes-là, chérie-les. Prend soin d’elles. Elles te le rendront au centuple. A contrario, ne sois pas étonné de leur réaction si tu choisis de ne pas le faire. D’un comportement égoïste il est fou d’espérer une quelconque expression positive de l’amour en retour. Souviens-toi qu’il est rare que la réaction d’autrui ne soit pas le miroir de ta pensée ou de ton comportement avec lui. Remet-en à toi-même quant à la qualité de tes interactions. Tu es responsable de la part qui t’appartient dans une relation. Mets-y ton âme et ton intention respectueuse.

Rien n’est définitif. Tout évolue. La seule chose que tu dois écouter, c’est ton cœur. Cependant, il te faudra apprendre à l’ouvrir et le maintenir ainsi ; le conditionnement de notre société nous ayant fait croire qu’il était bon de la maintenir fermé, c’en est devenu une habitude ancrée en chacun de nous. Il t’ouvrira la porte vers le rêve lumineux qui est le tien et t’aidera à maintenir les liens qui te correspondent profondément. Il t’apportera le discernement et la capacité d’observation dont tu as besoin pour ne pas te laisser envahir par le rêve collectif et te maintenir dans ton axe.

Ainsi, tu prendras conscience que les apparences sont trompeuses et qu’il n’est jamais bon d’accepter de mélanger ton énergie avec tout le monde. Ainsi, tu sauras entretenir des liens privilégiés avec ces âmes qui te correspondent et repérer celles qui te maintiennent dans une énergie plus basse. Et tu t’en sentiras comblé, beaucoup plus que dans la multitude de connaissances que tu as. Tu apprendras la profondeur et la distinction des différents liens qui t’unissent à autrui. Cette profondeur te donnera accès à bien plus de complétude que la superficialité de la plupart des interactions.

Mais avant cela, il te faut t’aimer. T’aimer très fort. T’aimer profondément et de façon authentique. Car la personne avec laquelle tu passes le plus de temps, c’est toi ! Et tu es la personne la plus belle et lumineuse qui soit !

 

Cet article est fortement inspiré par : 

Mes interactions sociales personnelles, mes lectures, les témoignages lors des consultations en hypnose thérapeutique..

Photo : Benoît Mortreux

 

Cet article intitulé : "Que le feu sanctifie l’amour !" ( https://cecilericolleau.fr/2017/07/que-le-feu-sanctifie-lamour/) a été écrit par Queen Belili le 1 juillet 2017 et publié sur Cécile Ricolleau - Hypnologue - Thérapie Quantique.

Vous aimez cet article, partagez-le dans son intégralité en citant la source et l’auteur !!!


Laisser un commentaire