#4604
Anne GOGIBUS
Participant

Bonjour Virginie, merci de m’accueillir 😉

Malheureusement, je suis la seule de mon établissement à utiliser cette méthode. Les collègues de cycle 3 ne la trouvent pas confortable car effectivement il s’agit d’un apprentissage personnalisé ce qui signifie que chaque élève travaille une compétence différente et ça demande d’être sur plusieurs tâches en même temps (n’y voir aucun jugement de ma part). La posture du professeur face à ses élèves est également chamboulée car il n’est plus dans une transmission magistrale descendante, l’élève est autonome ce qui lui demande de s’investir davantage dans ses apprentissages, il devient acteur et c’est un point essentiel je trouve.

Je la pratique depuis 5 ans et je ne peux plus imaginer revenir en arrière. Il est vrai que je me sens parfois seule mais finalement c’est un peu l’histoire de ma vie de fonctionner différemment des autres… Le point positif est que j’en ai fini de vouloir plaire à mes collègues, à l’inspecteur, etc. donc je fais ce qui me semble juste et au final on ne me met pas de bâton dans les roues. Même qu’on me confie les HP, les TDA/H (qu’on voudrait mettre sous Ritaline mon dieu! Avec un coussin d’équilibre sous les fesses ou une boule de yoga en guise de chaise ils restent assis à leur place et se concentre mieux grâce au mouvement… ça coûte moins cher et c’est meilleur pour la santé) et autres troubles pas toujours diagnostiqués.

Mes collègues s’étonnent que dans ma classe les perturbateurs ne font plus parler d’eux donc ça c’est ma petite victoire!

Au plaisir de te lire également et d’en découvrir plus sur toi.

A bientôt!