#3475
Aurélie BIANE
Participant

Bonjour, Dans un des échanges précédents j’ai lu une histoire sur un tatouage qui m’a particulièrement marquée. J’ai sur l’épaule la fin de la dédicace de mon père perdu assez tôt, écrivain il m’a écrit ceci en 92: Il y a mille définitions du coup de foudre avec une préférence pour celle ci: « la rencontre avec une partie perdue de soi même. » Autant vous dire que sur ce parcours elle fait écho en moi sur ce principe d’éveil de conscience et faisant suite à la reconnexion avec ma polarité inconsciente à la base… Qui est lui même écrivain… En séparation depuis 1 an… Là aussi ça prend tout son sens.