Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #3493
    Sophie Boulet
    Participant

    Bonjour à toutes et tous,

    je m’appelle Sophie, je vis dans en Cévennes à Saint-Jean du Gard, je suis nouvellement inscrite, je vais avoir 54 ans à la nouvelle Lune, j’en sens déjà les remous et ouvertures, ça promet pour toute l’année (révolution solaire) !

    Je suis de polarité yin, j’ai rencontré ma flamme jumelle en février 2019, c’était ma thérapeute en EMDR. Le dernier mois de thérapie j’ai connu une incroyable montée d’énergie dans le 1er, 2e chakras et dans le coeur que je sentais battre jusqu’à ma bouche. Je suis déjà hypersensible mais là j’avais envie d’embrasser tout le monde !

    On s’est pris dans les bras longuement à la dernière séance (décembre 2019) et puis on s’est ensuite serré la main comme si de rien n’était, c’était comme si il y avait eu deux versions différentes pour se dire au revoir, j’ai eu le sentiment très fort de vivre le même moment sur deux parallèles, de vivre un au revoir version amour très tendre et puis sa version très formaliste, respectable comme il se doit dans cette situation. C’était très étrange, déroutant, je suis sortie de son cabinet en titubant, je suis rentrée chez moi (difficilement) et je suis allez voir des guidances sur youtube, je ne comprenais pas du tout ce qui m’arrivait. C’est ce jour là que j’ai appris ce qu’était un parcours de FJ dans lequel j’ai immédiatement reconnu mon expérience.

    Je lui ai proposé par courrier de la revoir dans le privé, elle accepté, on a déjeuné ensemble, échangé un regard long et profond qui m’a fait baisser les yeux, mais elle n’a pas voulu poursuivre avec un changement de cap si soudain et incompréhensible pour moi. Je ne lui ai pas dit que je l’aimais. Je suis alors tombée début février 2020 dans une nuit noire de l’âme terrible, infernale, avec des moments de souffrance insupportables.

    En 2019 j’ai fait faillite, j’étais graphiste illustratrice depuis 23 ans et l’année d’avant j’ai dû vendre ma maison pour des raisons financières. Je comprenais déjà en 2017 que la vie me poussait à aller vers ma vocation (peinture et écriture) au lieu de me réduire dans les arts appliqués à la communication. Alors apprendre que j’étais dans un parcours FJ m’a beaucoup éclairé et j’ai pu assembler les pièces d’un puzzle dans tous les domaines de ma vie et ce sur ces douze dernières années. Ces bouleversements de vie sont survenus les 2 années précédents ma rencontre avec elle. C’est en écoutant Fabien Marchand sur les couples FJ récents que j’ai mieux compris aussi les différences (yin conscient.e en premier et compensation débutant avant la rencontre).

    Je commence à sortir de la nuit noire et de la solitude qui a été ma seule compagne ces derniers mois et laissant derrière moi ma vie d’avant totalement ravagée (pro, relationnelle, sociale et familial), je construis peu à peu ma nouvelle vie et ma personnalité authentique avec enthousiasme et peur. Je suis heureuse de vous lire et j’interviendrai sur différentes thématiques, notamment en art, philosophies de genre (sociologie politiques féministes), reliance avec la nature et les animaux sauvages en particulier.

    Un grand merci à Cécile pour ses dernières guidances youtube qui me font comprendre mes erreurs et mes «errances neurologiques» dernières et sa présentation du livre «je pense trop» qui est une révélation incroyable pour moi. Je vous laisse, je vais lire «je pense mieux»…

    Bises à tout le monde !

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.