7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Auteur
    Messages
  • #4576
    Julie
    Participant

    Bonjour tout le monde,

    J’ai créé ce nouveau sujet car j’ai vraiment besoin d’aide SVP 🙏💙🙏.

    Je pense que nous sommes beaucoup concernés. Comment créer une protection des énergies des autres ? Une protection avec soit une seule personne, plusieurs (collègues de travail par exemple), lieux… ?

    Et comment aider les enfants à faire pareil ? Autre technique ?

    Pour donner un exemple concret : ce soir, je suis allée ramener mes enfants chez leur papa. Il y avait que sa nouvelle compagne chez eux. Elle était alcoolisée et pleine de colère, rancune, doute, culpabilité… J’ai essayé de vite partir car trop dur à supporter. Mais elle m’a parlé de son fils qui a des problèmes de comportement avec ma fille… Impossible de partir en gros et sujet qui me tient à cœur. Mais j’essayais d’esquiver la conversation car au vu de son état émotionnel, cela aurait servi à rien.

    Mon ex mari arrive en voiture, quand je le vois sortir, il titubait lui aussi. Mais c’est surtout que lui aussi avait des sentiments de basse vibration.

    Je me suis vue courir limite dans ma voiture dès qu’il est arrivé car j’allais me mettre à pleurer tellement submergé par trop d’émotions négatives.

    Je me suis bien sûr mise à pleurer arrivée en voiture, pour évacuer, à envoyer un message à un ami pour aussi évacuer je pense. J’ai fini par réussir (peut être pas en entier). Mais là je suis épuisée…

    Est ce normal docteur ?😉 Avez vous un remède de protection ? 🙏🙏

    Je veux dire, vidéo, livre ect… ?

    J’ai toujours été très sensible, mais évoluant dans ce parcours, dans le développement personnel, mes dons et capacités se développent aussi. Mais en contrepartie, même si c’est en fait très logique, je suis de plus en plus extrêmement sensible…

    J’ai besoin d’aide svp ? J’arrive à gérer dans un magasin maintenant ou autre. Mais plus difficilement quand ce sont des échanges longs dans le temps, quand c’est très fort et quand ce sont des personnes proches.

    Et mes enfants ont aussi besoin d’aide. Ils sont aussi à haut potentiel intellectuel, donc hyper sensible. Quand je les récupère de chez leur papa, ils sont dans un état de fatigue et de tristesse dingue… Et moi j’absorbe tout, le temps des 30min de route. Comme une —-, mais c’est pour les aider. Comment faire ?

    Merci par avance.

    Bizettes

    #4584
    Virginie Lefevre
    Participant

    Bonjour Julie,

    J’ai lu ton message hier soir mais j’étais trop fatiguée pour te répondre correctement. J’espère que tu vas mieux ce matin, j’imagine très bien ce que tu ressens, même si je ne suis pas encore au même stade concernant l’évolution des dons et capacités.

    Quand cela touche nos proches, et surtout nos enfants, c’est plus difficile de se protéger. J’ai repensé à notre discussion sur l’égo. Te lire m’a fait pensé aussi au sauveur dans le fameux triangle. On cherche (notre égo plutôt) à les protéger de leur souffrance, et pour cela, nous prenons la place du sauveur. On absorbe leur émotions. Bourbeau en parle souvent de cette responsabilité qui n’est pas la nôtre. Nous ne sommes pas responsables des émotions des autres, celles de nos enfants non plus, et je suis la première à dire que c’est très difficile de ne pas les absorber.

    En prenant conscience que ça leur appartient, en faisant confiance en leur propres capacités de transmutation, en acceptant qu’ils trouvent leurs propres solutions, nous pourrons réussir à les écouter et donc à les aider. Tu as réussi à le faire concernant les événements extérieurs, tu disais dans un autre post que regarder les infos ne te faisait plus souffrir. On l’a fait aussi avec notre Autre, le laisser faire son travail, se retirer du triangle. Je pense que la pleine protection (celle incluant tes enfants) se présentera d’elle-même, en écoutant ton âme te guider, tout au long de ce développement de dons que tu traverses.

    Il me revient une phrase tout bête de Wayne Dyer : détends-toi, respire, et fais confiance. Un auteur qui m’a beaucoup aidé. Tao te king (jiing) aussi.

    Je ne détiens aucune vérité, c’est juste mon ressenti. De tout coeur avec toi, bichette.

    Virginie

    #4609
    Anne GOGIBUS
    Participant

    Bonjour Julie et Virginie, ravie de vous retrouver ici 😉

    Je comprends tout à fait ce que tu as pu ressentir dans cette situation, effectivement ce que dit Virginie est très juste, prendre du recul pour identifier ce qui est en jeu pour chacun est un bon réflexe, la lecture de Lise Bourbeau est très indiquée.

    Il est clair que cette situation t’épuise énergétiquement et si ce n’est pas carrément ton aura qui s’est décentrée à ce moment là, il est certain que ça a bloqué la circulation d’énergie au niveau des méridiens. D’ailleurs j’imagine que rien qu’en y repensant tu te retrouves vite vidée…

    Dans ma pratique de leethérapeute, je travaille beaucoup là dessus en recentrant l’aura et en levant les blocages qui empêchent l’énergie de circuler.

    Pour les méridiens il existe beaucoup de techniques de visualisation (prendre une douche d’énergie par exemple ou autre, tu devrais trouver ça sur internet facilement).

    Pour ce qui est de l’aura eh bien il faut savoir (en tout cas c’est ma vérité par rapport à mon expérience), qu’elle bouge constamment en fonction des émotions que nous vivons. Seulement, lorsqu’on vit une vive émotion, elle peut se décentrer. En général, elle va se recentrer d’elle même au bout de quelques heures ou quelques jours mais quand le choc a été trop important, elle ne va pas se recentrer et c’est là que j’interviens en tant que thérapeute. Si tu savais le nombre de personnes qui passent leur vie à côté de leur aura (ou de leurs baskets comme on dit)… pourtant, quand on est centré on vit les choses de manière bien plus soft (et quelle nécessité pour les HP!) car notre aura va un peu agir comme un filtre, un airbag qui va permettre de ne pas se prendre un tsunami émotionnel en pleine figure à chaque émotion.

    Faire l’éponge je connais bien, j’ai pratiqué pendant plusieurs années 😛 mais maintenant c’est STOP. Déjà ça ne sauve personne et en plus ça m’enfonce encore plus bas que celui qui va mal non mais qu’elle idée!!!

    Je rigole mais évidemment je sais à quel point c’est difficilement contrôlable. Comment fais-je pour arriver à faire de moins en moins l’éponge? Bonne question, je n’y avais jamais vraiment réfléchi… Je sais que ma pratique de leethérapeute m’a beaucoup fait évoluer là dessus car maintenant j’ai l’impression de rayonner de ma lumière pour aider les gens plutôt que d’absorber leurs émotions négatives… je vais y réfléchir…

    Bonne journée à vous!

    #4611
    Virginie Lefevre
    Participant

    Ravie aussi 🙂

    J’ai ma réponse à tes autres talents 😉 Tu parlais de leethérapie dans l’autre post mais je n’avais pas capté que tu pratiquais 🙂

    Je te rejoins entièrement quand tu parles de rayonner sa lumière, c’est une belle façon de se protéger. Je disais à Julie en privé que dans mon travail, tous les jours, les clients entrent dans le magasin avec leur peur, leur colère, etc… je ressens tout ahhhh et bien je n’ai trouvé que ce moyen pour me protéger 😉 et ça marche très bien ! 🙂

    Une énergéticienne m’avait dit un jour que mon aura était décentrée, comme tu en parles. Je découvrais alors ce monde énergétique merveilleux, et effectivement, je me sentais à côté de mes pompes depuis des années. Comme spectatrice de mon corps. Je ne connais pas ta technique, je la découvre avec toi. Je vais aller me renseigner un peu.

    Virginie

    #4613
    Anne GOGIBUS
    Participant

    Bonjour Virginie,

    C’est tout à fait ça, tu dégages de ton énergie grâce à ton aura voilà pourquoi une personne peut vite plomber énergétiquement une ambiance rien qu’en entrant dans une pièce ou au contraire dégager une belle énergie… d’où l’expression « je ne peux pas le(la) sentir » ! Si tu es toi-même centrée, tu vas pouvoir gérer l’autre beaucoup mieux.

    Pour moi c’est ce réglage là qui fait toute la différence avec les autres thérapies : le recentrage de l’aura. Si tu as des questions n’hésite pas j’y répondrai avec plaisir.

    Pour répondre à ta question de l’autre post concernant ma mission avec les HP, eh bien il se trouve qu’à la base ce n’est pas un choix de ma part… J’ai suivi ma formation de Leethérapie un peu par hasard (tout comme ma formation de prof d’ailleurs), je me suis laissée portée par la vie ne sachant pas trop où aller finalement. Mais comme les choses sont bien faites, je comprends aujourd’hui que ce n’était absolument pas du hasard tout ça!

    Avec un manque de confiance à l’époque assez handicapant pour me lancer dans des projets, je ne me croyais pas capable de devenir thérapeute, moi soigner des gens??? Mais j’ai guidé une amie vers la leethérapie et finalement, pour l’aider à changer de voie professionnelle, j’ai créé une association avec elle pour aider les enfants dyslexiques et nous avons décidé d’y intégrer la leethérapie : « pour bien faire fonctionner sa tête, il faut déjà être bien dans ses baskets ».

    Voilà comment je me suis retrouvée à faire des soins. Et là, contre toute attente, j’ai expérimenté la réussite (on va dire ça de cette manière) car j’avais des supers retours et je voyais bien que les enfants changeaient complètement d’énergie au fur et à mesure. Le regard que je portais sur moi-même a bien évolué grâce à cette expérience. Il faut dire aussi que grâce à la rencontre avec mon amour j’ai commencé un gros travail sur moi.

    Et puis j’ai constaté que les HP venaient à moi, j’ai même l’impression de n’avoir que ces profils en séance donc voilà pourquoi j’imagine que j’ai une mission particulière avec eux et ça me parle carrément.

    La nature de ma mission … je ne la comprends pas encore clairement, viens s’ajouter à cela un lien avec le parcours de flamme jumelle qui me laisse penser que mon champ de vision n’est pas encore dégagé mais je sens que je suis à ma place. Depuis hier je suis même sur ce forum et tout cela doit bien avoir un sens 😉

    #4614
    Julie
    Participant

    <p style= »text-align: left; »>Salut les filles !</p>
    Contente de vous retrouver et merci pour vos conseils.

    Je comprends ce que vous dites car j’ai vécu ça. En fait, avant je faisais l’éponge et j’attirais des gens dans le besoin. La pacification de mon égo, ne plus avoir besoin d’être une sauveuse et que chacun prenne la responsabilité de ses émotions et réactions m’a été d’un grand secours.

    Repenser à tout ça me créer aucun sentiment négatif, au contraire je suis ravie de pouvoir accompagner mes enfants dans l’expérience qu’ils ont choisi de vivre et d’accompagner la femme de mon exe en lui transmettant de la lumière. Nous avons eu plusieurs échanges de texto après et je me suis pas sentie être une sauveuse, ou autre. Je suis juste moi. Je sais me protéger la plupart du temps. Mais des fois c’est difficile et j’ai cru comprendre qu’il existait une façon de se protéger. Ma fatigue actuelle ne doit pas m’aider non plus 😂. Je me protège en demandant à mes guides de m’aider et j’évite de prendre ma propre énergie mais de prendre celle de Gaïa et la source.

    Je pense que là c’est lié au développement de mes dons de mediums et de télépathie. Je m’ouvre de plus en plus à autre chose… J’ai commandé un bouquin que Cécile à préconisé. Il devrait pouvoir m’aider.

    Je reviendrai vers vous si je trouve une autre technique.

    Bizettes 😘

    #4623
    Virginie Lefevre
    Participant

    Coucou 🙂

    Oui, Anne, tout a du sens, nous ne sommes pas là par hasard 😉 Tu as beau t’être laissée porter par la vie, je trouve ton parcours remarquable, tu as osé te lancer, monter des projets, pour quelqu’un qui avait beaucoup de peur, c’est courageux ! On peut papoter sur l’autre post (féminin) ou par mail, comme tu veux virginie.lefevre68@gmail.com

    Julie, ok ça marche, et je suis sûre que tu vas trouver 😉

    A plus les filles !

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.