8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Messages
  • #3452
    Cécile RicolleauCécile Ricolleau
    Maître des clés

    Bonjour à tous,

    Suite à la communication de Mathieu et Amandine sur leur intention de développer un projet de création de lieu de vie commun, voici une information qui m’a été remise par une des adhérentes de l’espace membre et qui a assisté à la Web Conférence du 08/06/20.

    Il s’agit d’une page Facebook qui promeut la création des projets d’écovillages en facilitant les échanges entre membres travaillant sur un projet similaire. Il suffit de s’y inscrire et de poser ses questions :

    Facebook : ecovillagefacile

    Merci de nous donner vos retour après avoir testé cette page…

    Belle journée à vous ✨

    #3470
    Amandine & Mathieu
    Participant

    Merci beaucoup pour cette information 😉

     

    Mathieu

    #3655

    Bonjour,

    Le titre exact du groupe  privé sur Facebook:  » Ecovillage, ecohameau, écoquartier, eco-colocation, etc  »

    Il y a des tas de liens, mises en relations, demandes diverses, aides sur les montages de projets,…

    Très diversifié dans tous les sens du terme. Partageant un même but de re-approprier un autre mode de vie plus en phase avec la nature.

    Natacha- Micaela

     

    #3925
    Sabrina
    Participant

    Bonjour,

    Je viens d’arriver, est-ce possible d’en savoir plus sur le projet d’Amandine et Matthieu ? Vous trouvez des informations qui vous font avancer ?

    Je vous partage des liens qui pourraient vous être utiles :

    Une carte des projets existants : https://www.colibris-lemouvement.org/projets/projet-oasis/carte-oasis

    La fabrique des colibris pour se rapprocher de porteurs de projet : https://colibris-lafabrique.org/liste-des-projets

     

    Sabrina

    #4153
    Sabrina
    Participant

    Bonjour,

    Serait-il possible d’en savoir plus sur le projet de Matthieu et Amandine ?

    Avec les infolettres, il y a moyen de se tenir au courant de rencontres, d’animations à ce sujet et pourquoi pas visiter des projets. Mais peut être avez-vous dépassé ce stade du recueil d’informations et avez une idée plus claire de que vous voulez et comment vous voulez mener le projet.

    Voici quelques liens qui pourraient vous être utiles :

    – la carte des oasis pour identifier les projets déjà existants et leur état d’avancement en France : https://www.colibris-lemouvement.org/projets/projet-oasis/carte-oasis

    – Pour découvrir les projets d’oasis et aller à la rencontre de porteurs de projet  : https://colibris-lafabrique.org/liste-des-projets?thematique%5B%5D=109&keys=

    J’ai travaillé quelques années sur les questions d’habitat et de stratégies territoriales urbaines en tant qu’urbaniste chargée d’études mais je cherche aujourd’hui à cultiver une approche plus opérationnelle et alternative des modes d’habiter. Je m’intéresse beaucoup à la démarche qualitative et solidaire des projets d’habitat participatif, notamment sous formes de coopératives, en milieu urbain ou autre (je songe à m’y former à termes). Ce sera donc un plaisir pour moi de suivre vos aventures et de répondre à vos questions si c’est dans mes cordes 🙂

    Bonne continuation

    Sabrina

    #4187
    Amandine & Mathieu
    Participant

    Bonjour Sabrina

    Ce « projet » n’en est pas réellement un, oui nous aimerions vivre dans un éco-lieu et pourquoi pas en créer un, mais nous n’avons ni les connaissances ni les moyens nécessaires pour démarrer un tel projet. Nous ne savons pas quoi chercher, comment chercher et n’avons donc réaliser aucune démarche

    Nous sommes du Pas de Calais et dans l’impossibilité de déménager ce qui ne facilite pas les choses car cette culture n’est absolument pas présente dans ce coin de France monopolisé par l’agriculture et l’industrie.

    Personnellement je m’intéresse beaucoup à l’éco-construction, à la création d’un nouveau type d’habitat, mais je ne pense pas que vivre dans des cabanes faites de bric et de broc, faire caca dans un trou au milieu du jardin et prendre une douche au grand air quand il pleut, soit la solution et que ce type d’expérience amènera les gens à changer. C’est ce qui nous rebutte aussi dans l’élaboration de ce type de projet.

    Je pense qu’en effet visiter des écolieux et rencontrer des porteurs de projet pourrait nous être utile  et j’espère que nous aurons la possibilité.

    Comme tu peux le constater nous sommes totalement ignorant, donc toutes informations autour de ce sujet nous sera utile, donc n’hésites pas à nous communiquer d’autres informations.

    Au plaisir de te lire.

    A bientôt

    Mathieu

     

    #4228
    Sara Drici
    Participant

    Bonjour Amandine, Mathieu, Cécile,

    Bonjour à tous,

    Je m’appelle Sara, je suis suivie par Cécile dans le cadre de mon parcours d’éveil et de couple sacré.

    Outre les pratiques que je suis amenée à développer dans le cadre de mon parcours, j’exerce le métier d’architecte d’intérieur avec une formation de base d’architecte ADE (diplômée d’Etat).

    J’ai présenté un Diplôme autour de la thématique de l’habitait écologique, de la haute performance énergétique dans des cadres urbains très contraints par le PLU et j’ai eu l’occasion de travailler en agence sur des projets de maisons passives ( maisons sans chauffage) ou minergie ( performances énergétiques moins importantes que le passif),…

    Sauf erreur de part, votre projet ne semble pas à ce stade totalement pensé/ structuré.

    A une échelle de projet collectif, il est de prime abord indispensable de déterminer la nature de l’éco-lieu dont vous faites mention, puis de facto définir votre rôle au sein de ce lieu. Par ailleurs, éco-lieu et éco-village sou-tendent des répercutions réglementaires, budgétaires, calendaires,… qui peuvent varier du tout au tout!

    Une fois  votre projet, votre sujet clairement défini, vous pourrez explorer la nature du profil écologique de ce lieu.

    Typologies de construction, choix des modes de construction, choix des matériaux, choix du site, choix de vos engagements, nature de l’activité, … ne représentent qu’une part de la dimension écologique.

    Nous pouvons échanger plus concrètement à ce sujet si vous le souhaitez.

    N’hésitez pas à m’adresser un mail dans un premier temps:

    saradrici.archi@gmail.com

    Bien à vous.

    Sara

     

     

     

    #4292
    Séverine COLME
    Participant

    Coucou Mathieu et Amandine

    Je suis tombée là dessus par hasard aujourd’hui et j’ai pensé à vous …
    Je ne sais pas si ça pourrait vous être utile, on ne sait jamais, donc 😉

    Séverine

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.