4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • #4701
    Catherine Franchel
    Participant

    Hello les amis sacres,

    Je suis une subconsciente. Une sorte d’extra-terrestre avec mon Amour au Togo en Afrique. J’ai raconté mon histoire ça et la. Une belle histoire qui commence par la fin. Je m’explique.

    C était il y a une vingtaine d’années. Loin, très loin sur une planète si différente de la nôtre, à savoir en Afrique, au Togo. J y allais pour accompagner des projets humanitaires, Bénévole, je n’avais pas un rond et l’asso non plus. Mais nous étions jeunes et convaincus qu’en mettant en avant l’implication des populations nous arriverions à réaliser de beaux projets. Là, je rencontre entre autres, celui qui deviendra le héros de l’histoire qui nous réunit : Desire. Il décide que le projet le plus utile pour son village est un jardin d’enfants, une maternelle. Coïncidence ou pas, à l’époque, j’exerçais le métier d’éducatrice de jeunes enfants. Nous voilà partis dans l’aventure, sans argent, à la rencontre des habitants et la mayonnaise monte. Je rentre chez moi en France. Quelques mois plus tard, on me demande de revenir, car le jardin d’enfants est prêt à ouvrir. WAOUH… Il n’avait pas chômé. J y retourne et là je suis accueilli par tout le village en chanson pour l’inauguration. Dans un local presque à ciel ouvert, les moyens du bord, deux jeunes femmes sont prêt à accueillir les enfants. J’amène quelques jeux et jouets que j’avais récupérés en porte à porte dans ma résidence à Paris et bingo, on y va. Quelque temps plus tard, on m’apprend que le projet a fait boule de neige et que quatre villages aux alentours veulent faire la même chose. Toujours sans moyen. Et les équipes se montent et les jardins d’enfants ouvriront les uns derrière les autres en un an et demi. Je prends alors contacte avec une amie spécialiste de la pédagogie Montessori, elle kif le projet et jusqu a aujourd’hui, elle continue d’aller former tous les trois ans les éducatrices à la pédagogie. A ce jour, les jardins d’enfants fonctionnent tous. Certain ont été repris par l église, d’autre par l’état, etc.. Autant vous dire que je suis fière de ce projet réalisé avec mon amour divin, je l’apprendrais dix ans plus tard…

    Ce qui me permet de mieux comprendre cet exploit que nous avons réussi. Je nous revois au milieu des villages présenter ce projet et finir les phrases que  mon autre commençait et inversement… Eh oui, l’harmonie était parfaite et tout le monde suivait.

    Si je viens vers vous aujourd’hui, c’est parce qu’on vient de m’annoncer que le premier jardin d’enfants qui a été ouvert, celui du village de mon autre à besoin d’être retapé sérieusement. Ce projet, c est mon second Bebe, c est mon coeur. Cette fois, je pense que le moment est venu de récupérer un peu de sous pour le projet. J’en ai parlé à Cecile et elle m’a proposé de lancer un appel à projets sur le network afin de savoir si parmi vous il y aurait des gens prêts à me donner un coup de main. Par exemple pour monter un crowfunding, je n’y connais rien, quelle plateforme etc , pour présenter le projet, etc. Ensuite, elle relaiera le projet sur les vidéos et dans les webconferences. 

    Je dis que c’est une histoire qui commence par la fin puisque l on dit toujours que le projet des FJ, c’est de s’impliquer dans une mission d’âme. Moi, j’ai commencé comme ça avec lui alors que nous étions amis. Mais nous en avons d’autres en réserve des projets quand le temps sera venu puisque bien sûr entre temps et depuis la re connexion, vous connaissez l’histoire, séparation, bla-bla-bla… un projet  d’éco village.

    Donc je me lance.  J écoute mon coeur…Y a-t-il parmi vous des gens qui connaissent bien les campagnes de crowfunding et/ou qui auraient des idées de génie ? Par la suite, quand le méchant virus aura quitté notre monde, il sera même possible d’organiser un chantier et que ceux qui en ont envie viennent voir ce délicieux pays et projet. 

    MERCI BEAUCOUP

    CATHY

    Lien de la page FB de l asso : https://www.facebook.com/djidjosolidartiefrancetogo

    PS : Djidjo, ca veut dire joie en EWE la langue locale.

    #4703

    Coucou Catherine,

    J’ai déjà fait des campagnes de crowfunding.

    Je te donne mon numéro pour en discuter si tu veux.

    06 03 87 39 48

    Bonne soirée

    #4712
    Anne GOGIBUS
    Participant

    Coucou Cathy,

    Alors je ne suis pas la spécialiste du crowfunding, j’ai juste organisé une cagnotte Leetchi dernièrement et il faut savoir qu’ils gardent 4 %  de la somme totale.

    Mais en tout cas ton projet est génial et parle carrément à mon coeur alors sache que je participerai avec plaisir et que je ne manquerai pas de faire circuler l’info.

    Bon dimanche !

    #4718
    Philippe Monnet
    Participant

    Bonjour à tous,

    Bravo, très joli projet autour de l’enfance. Je kiffe aussi !

    Prêt à participer et diffuser, avec plaisir.

    Bonne journée.

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.