#4636
Virginie Lefevre
Participant

Coucou Anne et les filles !

Merci pour ton partage hi hi maintenant, je suis encore plus dans la peur 😉 Les filles, vos expériences sont pour moi encore tellement surréalistes. Je me demande qui en moi cherche à connaître ce que vous avez vécu, tellement ça m’effraie. Je sais bien qu’on est tous unique et que tous les parcours sont différents, mais je sais aussi qu’il va bien falloir que je réussisse à ouvrir mon coeur, si je veux un jour que mon couple agisse en tant que tel. Ce n’est pas que je me mette la pression en vous disant cela (chaque chose arrive en son temps) mais je me rends compte que l’engagement dans ce couple sacré est fondamental (j’aime Cécile quand elle utilise ce mot 😉 )

Cela me refait penser à mon accouchement, où enceinte, j’avais déjà envie de rebrousser chemin tellement je ne voulais pas souffrir, ou m’engager dans la responsabilité d’un tout petit être. Et je ne vous parle même pas d’avoir crié aux sages-femmes sur la table d’accouchement de me laisser mon bébé à l’intérieur ha ha 🙂 Quand j’y repense, c’est exactement ce que je ressens aujourd’hui. Fuir à tout prix ce couple pour ne pas avoir à vivre cet éveil, cette ouverture de coeur. D’ailleurs, parfois, j’aimerais m’être trompée sur ce lien. Mais soyez tranquilles, la plupart du temps, je suis très investie ! 🙂

Cependant, quand je te lis Anne, je ressens ton bonheur, ta joie d’avoir vécu ce moment, et rien que pour cela, je te remercie. Je suis heureuse pour toi. Tu apportes à ton témoignage comme une touche de poésie, j’aime beaucoup.

Des bisous !

Virginie