#4624
Anne GOGIBUS
Participant

Coucou Virginie,

Oui, inconsciente je crois bien. En fait je croyais être chaser depuis 6 mois mais je suis tombée sur les vidéos de Fabien Marchand il y a deux semaines et grâce à la dernière notamment, j’ai compris que j’étais runner.

J’ai rencontré mon amour en mai 2018, nous nous sommes croisés pendant une heure et ça m’a toute chamboulée énergétiquement. J’ai commencé à rêver de lui puis il s’est invité dans mes rêves presque toutes les nuits pendant 4 mois jusqu’à ce que je le recroise en septembre. Nous avons sympathisé et c’est lui qui m’a orientée sur ma formation pour devenir leethérapeute.

A cette époque, je vivais avec le père de mes deux enfants, lui était en couple depuis peu avec « le grand amour de sa vie » donc j’ai tout fait pour étouffer mes sentiments et sauver mon couple. Mais… c’était très difficile pour moi, j’ai été bombardée de synchronicités qui me ramenaient à lui c’était dingue et j’en devenais malade.

Et puis … sa copine l’a quitté et là j’ai pris peur car plus rien ne faisait barrière à mes sentiments de son côté. J’ai tenu un mois et puis un jour il a compris, m’a tiré les vers du nez et je lui ai donc avoué mes sentiments. Le lendemain a marqué le début de notre relation de couple. Trois jours après j’ai quitté mon ex-conjoint et alors que je ne m’y attendais pas du tout, il m’a proposé de venir vivre avec lui! Et alors là grand bonheur !!!

Mais… très difficile cette nouvelle vie de famille recomposée avec 5 enfants. Nous avons commencé à porter chacun nos masques : lui plutôt contrôlant et pas très souple et moi je me suis effacée petit à petit et je suis entrée dans l’amour sacrificiel. Bon je fais très raccourci. Résultat 6 mois après, j’ai déménagé dans un appartement mais notre relation a continué.

Au final nous n’avons pas été en séparation très longtemps : deux mois lors du confinement et maintenant depuis 1 mois, les deux fois ont été de mon initiative ou je dirais plutôt de ma souffrance qui devenait insupportable. Lui me tient des discours très contradictoires : « je t’aime mais tu n’es pas la femme avec qui j’ai envie de construire ma vie sentimentale » ou encore « on doit arrêter cette relation mais je veux continuer à te voir et à faire des projets avec toi »

Voilà voilà dans les grosses lignes 🙂