#4584
Virginie Lefevre
Participant

Bonjour Julie,

J’ai lu ton message hier soir mais j’étais trop fatiguée pour te répondre correctement. J’espère que tu vas mieux ce matin, j’imagine très bien ce que tu ressens, même si je ne suis pas encore au même stade concernant l’évolution des dons et capacités.

Quand cela touche nos proches, et surtout nos enfants, c’est plus difficile de se protéger. J’ai repensé à notre discussion sur l’égo. Te lire m’a fait pensé aussi au sauveur dans le fameux triangle. On cherche (notre égo plutôt) à les protéger de leur souffrance, et pour cela, nous prenons la place du sauveur. On absorbe leur émotions. Bourbeau en parle souvent de cette responsabilité qui n’est pas la nôtre. Nous ne sommes pas responsables des émotions des autres, celles de nos enfants non plus, et je suis la première à dire que c’est très difficile de ne pas les absorber.

En prenant conscience que ça leur appartient, en faisant confiance en leur propres capacités de transmutation, en acceptant qu’ils trouvent leurs propres solutions, nous pourrons réussir à les écouter et donc à les aider. Tu as réussi à le faire concernant les événements extérieurs, tu disais dans un autre post que regarder les infos ne te faisait plus souffrir. On l’a fait aussi avec notre Autre, le laisser faire son travail, se retirer du triangle. Je pense que la pleine protection (celle incluant tes enfants) se présentera d’elle-même, en écoutant ton âme te guider, tout au long de ce développement de dons que tu traverses.

Il me revient une phrase tout bête de Wayne Dyer : détends-toi, respire, et fais confiance. Un auteur qui m’a beaucoup aidé. Tao te king (jiing) aussi.

Je ne détiens aucune vérité, c’est juste mon ressenti. De tout coeur avec toi, bichette.

Virginie