#4408
Nicolas BOHL
Participant

Bonsoir Virginie,

Ca me touche vraiment ce que tu dis. Je n’ai pas l’habitude d’être complimenté. J’essai effectivement d’avoir ce genre de valeur.

Ca me parle vraiment ce que tu dis. Je me souviens d’un jour où elle était venue en cours à la faculté bien habillée. Elle avait une sorte de veste noire type costard. Je l’avais trouvée magnifique dans l’instant et j’étais très ému. Je me suis dit dans ma tête : << WOW, pour quelle occasion … >>. Je n’ai pas pu m’empêcher de le lui dire sur le moment : << Tu es toute belle. >>. Comme pour amoindrir ce que je lui disais elle a fait remarqué que son copain la traitait de << Pingouin >> dans cette tenue que je trouvais magnifique avec ses superbe cheveux. Je n’ai pu m’empêcher de penser que son copain l’amoindrissait, la dénigrait, et qu’il ne l’aimais pas suffisamment. Je sentais comme un malaise intérieur, une injustice, qui me disais que je l’aimerais de toute façon plus que lui, pour ce qu’elle est vraiment. Mais elle semblait heureuse. Et c’était ma croyance limitante du moment : Elle était prise et semblait heureuse.
Je pense qu’elle a voulu me plaire au début. Mais comme je lui ai apporté l’amour et la reconnaissance qu’elle recherchait, de manière très fort, elle s’est mise à fuir. Elle a eu peur que cela devienne peut-être trop intime comme tu le dis. Ainsi elle ne s’est plus habillée comme cela par la suite.

Ca me parle beaucoup aussi lorsque tu dis que la polarité inconsciente repousse son autre comme pour lui faire comprendre qu’il se trompe sur elle, qu’elle n’était pas digne d’être aimée et qu’elle ne s’aimait pas elle-même. Je pense réellement que c’est ce qui a dû se passer. Aujourd’hui je pense que l’on a beaucoup avancé tous les deux. Je souhaiterais que la situation se déverrouille. Mais j’aimerais qu’elle prenne les devants et les initiatives comme elle le faisait au début. Ce sera le moment où elle commencera à se réveiller je pense. Actuellement c’est surtout moi qui initie les conversations. Donc pour le moment je la laisse un peu tranquille.

Je te félicite de tout le travail que tu as accompli pour mieux t’accepter et t’aimer toi-même. C’est l’essentiel comme tu l’as compris. Il y a bien un adage qui dit : << On ne peux aimer les autres si on ne s’aime pas soi-même. >>. Je suis content que ton fils ailles bien et que ses parents s’entendent bien, c’est important pour son développement psychique.

Je ne te cacherais pas que je suis assez content d’être assez jeune (26 ans) et que ma flamme jumelle soit assez jeune aussi (23 ans) car nous n’avons pas eu encore de famille ou d’enfants à gérer. Moi je veux en avoir mais seulement avec elle. Je ne critique pas ceux qui en ont ici. Je leur souhaite du courage.

Il y a un autre sujet qu’il est important à explorer pour mieux comprendre ses comportements, son tempérament et sa polarité ainsi que pour son autre. Il s’agit de l’astrologie et du cosmogramme personnel de chacun.
Pour ma part, moi je suis Lion Ascendant Cancer et Lunaire du Bélier. Ce qui donne une personnalité très Feu, dans la combativité, avec beaucoup de valeurs, de courage déjà.
Ma flamme jumelle elle est Cancer Ascendant Sagittaire et Lunaire du Lion. La personnalité est de base plus réservée, émotive, inconsciente, et sensible. Mais elle a pas mal de Feu par la suite.
Bien sûr il faut regarder tout le cosmogramme pour avoir une idée plus précise, mais je n’en parlerais pas ici.

Au plaisir.

Nicolas.