#3406
Philippe Monnet
Participant

Oui difficile de savoir par où commencer …

Probablement qu’il faut considérer qu’on ne commence rien, mais que l’on continue, qu’on est sur notre chemin.

Ce qui est certain de mon point de vue, c’est que l’instant présent est la clé. Et toute la difficulté d’être là, en pleine conscience, présent, se joue dans notre perception analytique des choses. La subtilité est là. Tout est question de subtilité alors que notre esprit est blanc ou noir par défaut.

Je trouve que la quintessence du lâcher prise, c’est ce mouvement et cet échange perpétuel et subtile entre l’observation et l’action … Enfin, c’est ce que je suis en train d’expérimenter 😁

Alors oui je commence à me recentrer plus facilement, plus régulièrement, mais ça nécessite d’observer au ralenti toutes mes pensées, actions, pour avoir conscience de ce qu’il se passe en réalité. C’est un vrai travail en fait 😁

Allez, bonne continuation 😉

A bientôt

Philippe